Le fort du Murier


Présentation du fort:
    Construit de 1873 à 1878, le fort du Murier était le plus puissant fort de la ceinture fortifiée de Grenoble. Il contrôlait l'accès à Grenoble par la vallée du Grésivaudan.
    Il est construit selon les principes du général Seré-de-Rivières. Des casemates aux voûtes en béton, recouvertes de terre, entourent une cour centrale, un chemin de ronde, et des caponnières (saillies de maconnerie permettant de battre les fossés), assurent la protection rapprochée de l'ensemble des bâtiments organisés suivant un plan en V largement ouvert. Une batterie de 32 canons installée sur la ligne de crête permettait de croiser le feu avec celle du fort du Bourcet.
    Abandonné par l'armée en 1978, le Murier est acheté par la commune de Gières. Inscrit en 1993 à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, le fort est en cours de restauration. Il représente un ensemble architectural très homogène. Les plus anciennes maisons du Murier sont toutes contiguës au fort.

Un peu d'histoire:

    Nous sommes en 1871, la france viens juste de perdre la bataille de Sedan. Guerre franco-allemande, dans laquelle Napoléon III fût capturé. Les 200 000 soldats de l'armée allemande, commandés par le maréchal Helmuth von Moltke ont bloqué les 120 000 soldats de l'armée française dans Sedan.
    Il faut alors absolument renforcer les frontières du pays.
    Seré de Rivières fraîchement nommé général a l'idée d'une suite de forts, des places conçues pour être inexpugnables, disposant d'une très puissante artillerie, et interdisant le passage en croisant leurs feux.
    Ce sont les "rideaux défensifs", ou pour l'état major allemand la "barrière de fer".
    La stratégie consiste a laisser ouvert deux voies au milieu de ces "rideaux défensifs" où l'ennemi sera naturellement canalisé puis enfermé et exterminé.
    La loi du 17 juillet 1874 lui offre une enveloppe de 700 000 millions de francs or pour la construction et l'armement de 166 forts, 43 petits ouvrages et plus de 250 batteries.
    Ces nouveaux forts sont partiellement enterrés, mais leur artillerie reste à découvert entre les créneaux de terre du rempart. Les structures du fort sont autant que possible cachées à la vue de l'assaillant, plus pour se dérober à son artillerie que par souci de camouflage, á une époque où les tirs d'artillerie à la poudre noire se repèrent de très loin.
    La situation géographique de Grenoble, plaçant la ville au carrefour des vallées Alpines, la rendait stratégique pour la défense de la France vis à vis de l'Italie et des autres pays frontaliers. C'est ainsi que 6 Forts furent construits sur les hauteurs de ces massifs pour contrôler les vallées (à Saint-Eynard, au Bourcet, au Murier, aux Quatre-Seigneurs, à Montavie et à Comboire).
    A peine ce gigantesque chantier terminé, l'artillerie faisait un progrès considérable avec l'apparition de la mélinite, de l'obus torpille et du schrapnel, rendant aussitôt obsolète cette ligne fortifiée.

    Ces forts n'ont jamais vraiment servi. Le développement de l'aviation dans les années 1920 les a rendu inefficaces. Cependant, lors des deux Grandes Guerres face aux allemands, ils restèrent des lieux stratégiques, difficilement accessibles.

Particularités du fort du Murier:
    Le fort du Murier est un des seuls forts en France à respecter les spécifités exactes du Général Seré de Rivières. Le terrain permettant d'adapter parfaitement le fort "d'école" ici.


Photo (c) GeoPortail

Photos:
 

Accès

    L'accès se fait depuis la ville de Gières, puis il faut prendre la direction du Mûrier. Le fort est indiqué au sommet de la route.

Photo (c) GeoPortail

Visites guidées:

    Le fort est ouvert au public:
       - Du 1er juillet au 30 septembre les samedis et dimanches après-midi
          (visites à 15, 16 et 17h).
       - Lors des journées du patrimoine
       - Sur rendez-vous en téléphonant au musée Dauphinois (04 76 44 78 68)

Pour plus d'informations, il est possible de contacter la Mairie:

       Mairie de Gières
       15, rue Victor Hugo
       38610 Gières
       Téléphone: 04 76 89 36 36

Quelques liens:

Retour